ActriceSuicide

Suicides et dépression chez les actrices pornos: 52 %

Source : lapresse

C’est la proportion des actrices de cinéma pornographique qui ont besoin de soins de santé mentale, selon une étude américaine. Le risque est 1,7 fois plus élevé que dans la population en général.

Aucune étude n’a fait le portrait de la santé mentale des acteurs de films pornographiques homosexuels. Mais selon l’auteure de l’étude, Corita Grudzen, ils sont plus à risque que les acteurs de porno hétérosexuel.

L’étude de la Dre Grudzen, publiée dans la revue Psychiatric Services l’an dernier, montre également que le tiers des actrices pornos souffrent de dépression, contre 13 % pour la population en général.

«On a beaucoup parlé de la santé sexuelle des acteurs de porno, à cause des scandales de transmission du virus du sida», explique la Dre Grudzen, qui enseigne à l’école de médecine Mount Sinai à New York et a travaillé sur un échantillon de 100 actrices de Los Angeles. «Ces femmes ont surtout beaucoup de détresse psychologique. On entend beaucoup parler de cas de suicide.»

Pour ce qui est des acteurs, une étude préliminaire semble montrer qu’ils ont moins de détresse psychologique. «Mais nous n’avons rencontré que des acteurs de porno hétérosexuel, dit-elle. Leurs personnages sont souvent bons pour l’estime de soi, ils sont dominants.»

Un groupe de l’Université de New York (NYU) qui travaille sur les acteurs de porno homosexuel a écrit à la Dre Grudzen, après la publication de son étude, pour souligner que les conditions y changent.

«Des études ont montré il y a quelques années que le préservatif est plus utilisé dans le porno homosexuel qu’hétérosexuel, dit la Dre Grudzen. Mais il semble y avoir une fascination pour le barebacking, des relations homosexuelles sans préservatif. Or, nous avons vu que les actrices qui acceptent des conditions de travail non sûres ont une moins bonne santé mentale. Les personnages de porno homosexuel sont souvent dégradants.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *